vendredi 22 août 2014

poésie numérologique

Spéciale dédicace à Manue. Elle seule comprendra que j'aie fait sortir monsieur de K de l'autoroute pour qu'on puisse s'arrêter et attraper l'appareil photo dans la valise.
En plus la chose s'est produite à 15:51.
Si ça c'est pas un signe du destin... De la poésie à l'état pur !
Voilà un week-en qui s'annonce bien !


14 commentaires:

  1. La vache ! Tu roules arrêtée à 100km/h ? C'est pas de la poésie, c'est de l'impossible ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. mais noooon ! j'ai sorti l'appareil alors qu'on était à 199 985, et on a continué de rouler, et j'ai pris la photo en route :-)

      Supprimer
    2. je précise, c'était monsieur de K qui conduisait ! on n'a pas risqué l'accident quand même...

      Supprimer
  2. je me disais aussi ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu te disais quoi ? que je suis foldingue ? ;-)

      Supprimer
  3. Excellent !! J'adore !! Un brin de poésie dans ce monde de mécaniques !! Douce journée à toi !!

    RépondreSupprimer
  4. ah ouais!!! Ben ca s'arrange pas alors!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il n'y a pas de raison que ça change... et même à partir d'un certain âge ça aurait tendance à s'aggraver :-)

      Supprimer
  5. Tu vois ce que c'est que l'intérêt du numérique... à l'époque du granit du marteau et du stylet c'eut été moins facile.

    Bleck

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. en même temps, à l'époque du granit et du marteau y avait pas beaucoup de compteurs kilométriques ;-)

      Supprimer
  6. Ouaip, je me dis quelle folle cette Mâme K, une folie douce bien-sûr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tous les génies sont un peu fous !
      (soit dit sans forfanterie ;-) )

      Supprimer
  7. Août 2010, de retour de Porspoder :
    https://www.dropbox.com/s/cdluvukeg714yft/222222.JPG?dl=0

    RépondreSupprimer