lundi 13 janvier 2014

froid

Le premier week-end de cette année nouvelle, madame de K était parisienne, et dormait à l'hôtel, un de ces hôtels de chaîne basique et pas trop cher. Un de ces hôtel qui ont la désagréable manie de mettre une télé dans la salle de p'tit déj...

Mme de K  - munch munch munch (mange un croissant, pas si mauvais ma foi)
M. de K      - slurp slurp slurp (boit son café)
la télé         - Une vague de froid s'est abattue sur les États-Unis...
Mme de K  - (lève un oeil sur la télé) Ah ces couillons de journalistes !
M. de K      - Oui ma chérie (fuyant)


Mme de K  - Regarde : -40 ils disent, mais c'est des degrés Fahrenheit... Ah les jean-foutre ! ah
                  les gandins ! ah les cuistres ! (elle aime à vitupérer contre les journalistes)
M. de K      - Oui ma chérie (fuyant toujours, le regard dans le vide, il est tôt)

Mme de K, ne se complaisant pas dans la critique facile et infondée se renseigne, fait des recherches, et est obligée de reconnaître (ça lui fait bien mal) que les journalistes avaient raison (au moins sur ce coup là) : -40° est la seule température qui s'exprime par la même valeur en degrés Fahrenheit et en degrés Celsius !
La formule de conversion est : température en °C = (température en °F - 32)/1,8.
Visuellement, ça donne ça :


Comment utiliser ce graphique ? (petit cours à l'usage de Walrus et MarieNeige) :
Les °F sont en abscisse (axe horizontal) et les °C en ordonnée (axe vertical). La fonction °C=f(°F) est représentée par la droite rouge.
Pour convertir par exemple 80°F en °C :
- tracer une droite verticale (je l'ai rajoutée en pointillés bleus) coupant l'axe horizontal à 80
- cette ligne coupe la droite rouge en un point P
- depuis ce point P tracer une droite horizontale, elle coupe l'axe vertical à 26 (à peu près)
- donc : 80°F = 26°C
Si tu fais la même manip pour -40°F, tu constateras (pointillés verts) que -40°F = -40°C
Donc sur ce coup là, pas d'erreur. Mais il semblerait que j'ai quand même eu raisons de douter, car il y a eu des loupés : -15°C à Central Park, pas de quoi tomber de sa chaise (la température minimale moyenne étant de -4°C en janvier) ; mais s'il s'agit de -15°F (soit -26°C), ça commence à être hors normes. Et contrairement à ce que dit un commentateur dans la page citée en lien, si un journaliste français mentionne -15° sans préciser C ou F, on peut en conclure qu'il parle de °C (échelle utilisée en France) et donc qu'il se goure (tu m'as suivie ?).
Sans parler des ces c*** de "température ressentie"...
Ma kopine Lise se caille les miches (sauf vot' respect mââme Lise).

Pour me désénerver, je suis allée voir une belle expo.

la paresse (xylogravure) - Félix Vallotton- 1896


24 commentaires:

  1. Oh, une femme qui donne des leçons de paresses à un chat !

    RépondreSupprimer
  2. wahou je vais dire à tous mes ami-iii-s que tu m'a prise en photo en train de me cailler les miches !!!

    RépondreSupprimer
  3. ah non, mince, c'était la fameuse expo ...

    RépondreSupprimer
  4. Ah! Décidément ce Valloton, il faut que...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, il faut ! mais ça finit le 20 janvier :-(

      Supprimer
  5. Je me laisserais bien aller à la paresse par de temps de cochon.

    RépondreSupprimer
  6. Bon, et finalement, vous êtes-vous convertie ou pas ? J'ai pas très bien suivi, je crains...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. vous, Walrus le scientifique, rien compris ? ça m'étonnerait !

      Supprimer
  7. J'ai rien compris à "ton" graphique: la ligne rouge passe par -20°C et 30°F; je ne vois pas comment elle peut passer en même temps par -40°C et -40°F, vu qu'il lui faudrait être dans l'autre sens!!!??? Je suis comme Walrus!
    Valloton était aussi adepte des "zentangles"?

    RépondreSupprimer
  8. Petit cours de maths (c'est bien parce que c'est toi) : j'ai rajouté un paragraphe dans l'article.

    RépondreSupprimer
  9. Comment ? Encore un blog de scientifique ? Ah non c'est trop pour moi ! Déjà que j'ai réussi à comprendre comment faire un rechercheV dans Excel au boulot ce matin avec la formule =recherchev(c2;$a$1:$b$27210;2) faut pas m'en demander trop ! Du coup j'ai été bien content d'écrire des tankas ce soir : 5-7-5 7-7

    Je vais te dire comme l'autre à Mozart dans "Amadeus" : Too many numbers !
    http://www.youtube.com/watch?v=IoY0Qa0zU0A

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Trop de chiffres ? mais les chiffres sont comme de fleurs brillantes dans le soleil !
      Tu reviendras quand même j'espère...
      Et merci de m'avoir appris (ou de m'avoir amenée à chercher) ce qu'est un tanka, je ne connaissais pas !

      Supprimer
    2. ps : je viens seulement de réaliser que tu m'as traitée de Mozart du blog ! (c'est bien ça ?) (non ?)

      Supprimer
  10. vous m'en direz tant ! On repart toujours de chez vous plus savants, madame, bien plus savants !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et pourtant, dieu sait que vous étiez déjà tellement savante !

      Supprimer
  11. Merci beaucoup pour ce cours vraiment magistral ! Je ne savais pas qu'à partir de - 40, c'était pareil pour Celsius et Fahrenheit. Il faut dire qu'on y arrive peu souvent, par chez moi, dans le Var.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. non, c'est juste à -40 que c'est pareil !
      merci de ta visite :-)

      Supprimer
  12. hé ? M'ame ? nous, icitte de Nouille-orque, on dit que c'est à - 30 que les deux se rejoignent ... (tu me diras qu'à -10 degrés près, bof !)

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour Madame de K, cette gravure me charme, un tel idéal de vie... Votre élève réalise de gros progrès, mais se délecte toujours autant de chatoyantes couleurs!
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de ta visite Anik, je m'en vais tout de suite chez toi constater les progrès de mon élève ;-)

      Supprimer